Bienvenue, visiteur! [ Enregistrez-vous | ConnexionRSS Feed

Commentaires fermés sur Comment préparer la vente de votre entreprise en 6 étapes

Comment préparer la vente de votre entreprise en 6 étapes

| Acquisition d'entreprises, Analyse financière, Conseils d'experts, Évaluation d'entreprises, Financement d'entreprises, Nouvelles, Vente d'entreprises | 3 mars 2015

Préparer à vendre son entreprise

Préparer à vendre son entreprise

La vente d’une entreprise ne s’improvise pas, et si vous planifiez de vendre votre PME dans les prochains mois, il y a un processus à suivre :

1 – Définir clairement les objectifs : Le propriétaire doit prendre le recul nécessaire afin d’avoir tous les paramètres pour savoir ou il veut se rendre. Toutes hypothèses (financières, stratégiques, humaines, sociales…) doivent être envisagées afin de réaliser la meilleure option.

2 – Préparer un dossier complet : Le vendeur doit faire préparer un dossier complet présentant l’entreprise et ses atouts. Des documents clairs, bien présentés permettent de communiquer les informations essentielles pour faire avancer les négociations, et éviter les pertes de temps.

3 – Rechercher les meilleurs acheteurs : Les candidats acheteurs doivent être approchés par un spécialiste de la transmission d’entreprises. La qualité des acheteurs doit être préalablement définie, à savoir la recherche d’acheteurs stratégiques, ou d’acheteurs économiques. La démarche de recherche est différente selon la catégorie choisie, mais un bassin de repreneurs potentiels doit être mis en place.

4- Contrôler la diffusion des documents : Lors des contacts avec des repreneurs potentiels, il faut toujours s’assurer de faire signer une entente de confidentialité afin de protéger l’entreprise. Ensuite, un document avec les éléments importants doit être remis au candidat acheteur afin de poursuivre la discussion.

5 – Anticiper la négociation : Il ne faut jamais demander un prix, mais laisser la partie adverse faire une offre. La première proposition est rarement la meilleure, mais constitue le point de départ. Le contexte est extrêmement important, et les éléments psychologiques doivent être pris en compte afin de créer une situation d’action. La prise en compte du montage financier est aussi un élément à simuler.

6 – Préparer la vente définitive : Lorsque la lettre d’intention est signée par le repreneur, il va vouloir s’assurer que l’entreprise correspond bien aux termes du contrat. Par conséquent, afin de faciliter et valider toutes les informations, les éléments nécessaires à la vérification diligente doivent être prêts pour accélérer la signature finale.

L’objectif est de créer un climat de confiance ou règne professionnalisme, équité et honnêteté, ingrédients indispensable pour faire des affaires à long terme.

Blog